Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site. En savoir plus
Votre SSTI Drôme Ardèche

Pieds

Le choix d’un équipement de protection individuelle relève d’un compromis qui implique la nécessité d’analyser :

  • les risques auxquels sont confrontés les salariés,
  • les contraintes présentées par le poste de travail, les tâches à exécuter et l’environnement
  • les contraintes des utilisateurs

Le port de chaussures de sécurité permet de se prémunir contre de nombreux risques présents sur les lieux de travail :

schema

Il existe de nombreux modèles de protecteurs des pieds disponibles sur le marché. Ils se distinguent les uns des autres par leurs formes, leurs matériaux constitutifs et leurs éléments de protections. Le choix se portera toujours sur un équipement portant le marquage CE.


Il existe 3 normes générales concernant les types de chaussures à usage professionnel :

  • EN ISO 20345 Chaussures de sécurité avec embout résistant à une énergie de 200 joules - Catégorie S
  • EN ISO 20346 Chaussures de protection avec embout résistant à une énergie de 100 joules - Catégorie P
  • EN ISO 20347 Chaussures de travail sans embout - Catégorie 0

Quelques repères pour bien choisir vos chaussures de sécurité

Spécifications particulières :

MarquageSpécifications
PRésistance de la semelle à la perforation
AResistance électrique -Protection antistatique
CRésistance électrique- Chaussures conductrices
CIIsolation du semelage contre le froid
CRTige résistante à la coupure
ECapacité d’absorption d’énergie au talon
HIIsolation du semelage contre la chaleur
FORésistance de la semelle de marche aux hydrocarbures
ORORésistance de la semelle aux hydrocarbures
WRURésistance de la tige à la pénétration et absorption d'eau
ANProtection des malléoles
WRRésistance de la chaussure à l'eau
MProtection des métatarses
IRésistance électrique - Chaussure isolante

Présentation des catégories les plus répandues

(Catégorie= combinaison de critères de spécifications particulières)

Chaussure de sécurité

Chaussure de protection

Chaussure de travail

Tous

matériaux

SB : coque de protection résistante à une énergie de 200 J

PB : coque de protection résistante à une énergie de 100 J

/

Tous matériaux

sauf polymères naturels ou synthétiques

S1 = SB +

• arrière fermé

• propriétés antistatiques

• absorption d’énergie du talon

S1P =S1 +

• semelle anti perforation

P1= PB +

• arrière fermé

• propriétés antistatiques

• absorption d’énergie du talon

O1 =

• arrière fermé

• résistance de la semelle aux

hydrocarbures

• propriétés antistatiques

• absorption d’énergie du talon

S2 = S1 +

• imperméabilité à l’eau

P2 = P1 +

• imperméabilité à l’eau

O2 = O1 +

• imperméabilité à l’eau

S3 idem S2 +

• semelle anti perforation

• semelle à crampons

P3 idem P2 +

• semelle anti perforation

• semelle à crampons

O3 idem O2 +

• semelle anti perforation

• semelle à crampons

Polymères naturels

et

synthétiques

S4 = SB +

• propriétés antistatiques

• absorption d’énergie du talon

P4 = SB +

• propriétés antistatiques

• absorption d’énergie du talon

O4 =

• propriétés antistatiques

• absorption d’énergie du talon

S5 = S4 +

• semelle anti perforation

• semelle à crampons

P5 = P4 +

• semelle anti perforation

• semelle à crampons

O5 = O4 +

• semelle anti perforation

• semelle à crampons

Comment reconnaître une chaussure de sécurité ?

Par exemple, pour une chaussure de sécurité portant la mention « … CE EN ISO 20345-2004 S1P SRA HRO » :

chaussures
  • CE: conforme à la règlementation sur les EPI
  • EN ISO 20345-2004 : norme de référence pour les chaussures de sécurité
  • S1 : coque de protection résistante à une énergie de 200 J + arrière fermé + propriétés anti statiques + talon absorbeur d’énergie
  • P : la semelle possède une semelle anti perforation
  • SRA : la chaussure est antidérapante sur un sol en céramique recouvert d’eau et de détergent
  • HRO : la semelle de la chaussure résiste à la chaleur jusqu’à 300°C

NB : la norme NF EN ISO 20345 a été modifiée. Sa mise en application n’est pas encore effective, mais des modifications pourront être apportées aux éléments présentés ci-dessus.

Pour en Savoir plus

INRS ED 994