Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site. En savoir plus
Votre SSTI Drôme Ardèche

Yeux

Il existe de nombreux modèles de protection des yeux et/ou visage. ces derniers peuvent être classés en trois grands types :

  • lunettes à branches
  • lunettes masque
  • écrans faciaux/visière grillagée

On trouve aussi des EPI spécifiques aux activités comme les masques de soudeurs.

Attention des lunettes de vue ne constituent pas un EPI, il faut donc les associer à des sur-lunettes adaptées.

Elles peuvent par contre être fabriquées avec correction à la vue.



LUNETTES-1-OCULAIRE



Les lunettes à branches : les oculaires sont disposés dans une monture à branches pouvant être équipées de protections latérales. Ces lunettes n’assurent pas d’étanchéité vis-à-vis du milieu ambiant.



Les lunettes masques : il s’agit d’un protecteur de l’œil muni d’1 ou 2 oculaires fixés dans la monture souple. Ce type de lunette est maintenue par un serre-tête élastique, qui correctement ajusté, permet d’assurer l’étanchéité vis-à-vis du milieu ambiant.

LUNETTES-MASQUE
ECRAN-FACIALE




Ecrans faciaux : Ils protègent les yeux, le visage et une partie du cou :

Ils sont fixés sur un serre-tête avec ou sans protecteur frontal.

Ce sont les seuls équipements pouvant assurer une protection globale des yeux et du visage, mais ils n’assurent pas l’étanchéité vis-à-vis du milieu ambiant.





Visière ou écran facial grillagé : dispositif similaire à celui décrit ci-dessus mais spécifique des travaux paysagers, forestiers…

ECRAN-FACIALE-GRILLAGE

Masque de soudage à filtre électro-optique : le filtre s’obscurcit automatiquement lorsque l’arc de soudage est amorcé

Masque de soudage à double numéro d’échelon : le filtre possède une zone claire utilisée pour le pointage et l’amorçage de l’arc et une zone plus foncée pour le soudage.

ECRAN-FACIALE-SOUDEUR








Masques de soudeur : ils ont pour objectif d’absorber la majorité du rayonnement Ultra Violet et Infra Rouge libéré pendant la soudure. Les écrans sont tenus à la main ou fixés sur la tête avec un bandeau.

Rince œil douche oculaire : pour certaines tâches particulièrement dangereuses (manipulation d’acides ou de bases concentrées, de substances ou préparations pouvant causer de grave brulures oculaires…), il est essentiel de mettre en place à proximité du poste de travail , en complément du port de lunettes de sécurité un dispositif de rinçage des yeux. Les rinces œil et les douches oculaires visent à réduire le plus possible les effets d’une exposition accidentelle à des produits chimiques.


Les douches oculaires et douches d’urgence

DOUCHE-OCULAIRE

Doivent être marqués :

NORME

DESCRIPTION

EN 166 : 2001

Critère de base pour tous les yeux et protection faciale à l’exception des rayons laser, nucléaires, x et de la faible température de rayonnement IR

EN 167 : 2001

Méthodes d’essais d’optiques

EN 168 : 2001

Méthodes d’essais autres qu’optiques

EN 169 : 2002

Filtres de soudage et techniques annexes

EN 170 : 2002

Filtres ultraviolets

EN 171 : 2002

Filtres infrarouges (Filtres IR)

EN 172 : 1995

Filtres de protections à usage industriel

EN 175 : 1997

Equipement de protection des yeux et du visage pendant les travaux de soudage et les processus annexes

EN 207 : 1998

Filtres et protecteurs de l’œil contre les rayonnements laser

EN 208 : 1998

Lunettes de protection pour les travaux de réglage sur les lasers et sur les systèmes laser

EN 379 : 2003

Filtres laser automatiques

EN 1731 : 1997

Protection des yeux et du visage des fils métalliques tissés pour une protection contre les risques mécaniques et/ou la chaleur


La norme EN 166 est la plus couramment utilisée en milieu professionnel, les autres étant applicables pour des activités particulières.


Marquage des protections :

Une protection des yeux et/ou du visage doit comprendre un marquage sur lequel sont mentionnés les prestations et le champ d’application, de sorte qu’elle puisse être identifiée et utilisée de la manière prévue. La monture et le verre doivent être marqués séparément.


marquage-branche
marquage-verre
MARQUAGE-DES-BRANCHES.pdfType : pdf / Taille : 332.43 Ko

Le marquage CE est un acte obligatoire il atteste de la conformité de l’EPI.

Ce marquage comprend au minimum :

  • L’identité du fabricant
  • Le numéro de la norme
  • Le domaine d’utilisation

A ceci s’ajoute d’autres indications spécifiques à chaque norme.


La norme EN 166 défini les caractéristiques de base, pour une résistance aux agressions courantes. Trois classes de qualité optique sont définies dans cette norme :


Symbole de marquage

Sur oculaire

Sur la monture

Classe optique

1, 2 ou 3


Solidité renforcée

S


Résistance au choc de particules à basse énergie

F ou FT*

F ou FT*

Résistance au choc de particules à moyenne énergie

B ou BT*

B ou BT*

Résistance au choc de particules à haute énergie

A ou AT*

A ou AT*

Résistance au metal fondu et solides chauds

9

9

Résistance à l’abrasion

K

K

Résistance à la buée

N

N

Protection contre les liquides


3

Protection contre les grosses poussières


4

Protection contre les gaz et fines poussières


5

Protection contre les arcs de court-circuit

8

8

Reflexion accrue dans l’infrarouge

R


(*) T : protecteur résistant aux impacts de températures extrêmes (-5°c à +55°c)

Pour en Savoir plus :

INRS : ED 798, Equipements de protection indivuelle des yeux et du visage