Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site. En savoir plus
Votre SSTI Drôme Ardèche

Risque électrique

définition

Le risque électrique résulte du contact direct, indirect ou du travail à proximité d’un salarié avec une pièce sous tension.

L’électricité est l’énergie la plus utilisée à l’heure actuelle. Toute entreprise est amenée à utiliser du matériel électrique et des locaux alimentés en électricité.

Le courant électrique qui circule dans une ampoule (?6W)
suffit pour tuer un homme !

Les atteintes à la santé provoquées par le passage d’un courant dans le corps sont diverses : brûlure, tétanisation, blocage de la respiration, fibrillation cardiaque… on parle d’électrisation ou, s’il y a décès, d’électrocution.

risque-electrique

Exemples de situations dangereuses

multiprise
  • travail sous tension,
  • travail à proximité d’une ligne aérienne,
  • utilisation de l’électricité en zone humide,
  • utilisation de matériels défectueux,
  • câble détérioré (ex. : suite au débranchement d’un équipement en tirant sur le câble),
  • défaut de mise à la terre,
  • réseau bricolé (ex. : utilisation de papier aluminium, ajout de bouts de câbles avec des sucres…),
  • fusible ou disjoncteur mal calibré,
  • absence de disjoncteur différentiel,
  • armoire électrique accessible non fermée à clef,
  • débranchement d’un aspirateur en tirant sur le câble,
  • changement d’ampoule,
  • utilisation de plusieurs multiprises simultanément,
interrupteur

Statistiques

En 2011, les accidents du travail (AT) d’origine électrique représentent 0,1% des accidents du travail enregistrés par la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS).

Toutefois, en termes de gravité, ils sont 8,5 fois plus mortels que l’ensemble des risques professionnels et près d’1 décès sur 100 est lié à l’électricité.

statistiques