Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site. En savoir plus
Votre SSTI Drôme Ardèche

Internes à l'entreprise

Tout salarié qui rencontre un problème en santé ou sécurité doit trouver une écoute auprès des acteurs internes de l’entreprise et en parler


D’abord à l’encadrement, donc à son responsable :

Ce dernier connaît chaque membre de son équipe, il a une vision globale du travail et peut apporter des éléments utiles sur la compréhension notamment des contraintes et des difficultés. Il est directement concerné par ces problématiques de santé et l’absentéisme que cela peut générer. Il doit donc avoir à cœur de prévenir dans ce domaine.


Si le problème persiste, il ne faut pas hésiter à en parler à d’autres personnes.


En particulier aux délégués du personnel (à partir de 11 salariés)

C’est leur rôle de recueillir les réclamations, les plaintes des salariés sur les questions de santé au travail et de conditions de travail. Plus globalement, les DP doivent être attentifs à être connus et reconnus par les salariés pour être sollicités et retranscrire leurs préoccupations.


Au secouriste du travail (obligatoire à partir de 20 salariés)

Le secouriste du travail auxiliaire de prévention, formé régulièrement à sa tâche, peut également aider car il connaît bien les conditions de travail.


Aux membres du CHSCT (obligatoire si > 50 salariés)

Lorsque le CHSCT existe, ses membres sont les personnes en relation directe avec les salariés pour tous les problèmes d’hygiène, santé, sécurité et conditions de travail.


A l’infirmièr(e) d’entreprise (obligatoire à partir de 200 salariés)

L’infirmier(e) du travail contribue à la protection de la santé physique et mentale des salariés sur les lieux de travail et pratique les soins d’urgence.