Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site. En savoir plus
Votre SSTI Drôme Ardèche

être protégé des risques

L’employeur a une obligation de résultat, aussi fera-t-il tout pour éviter les risques.


Pour ceux qui ne peuvent être évités, il doit privilégier les mesures de protection collective, leur donner la priorité sur les mesures de protection individuelle et donner des instructions appropriées aux salariés.

Cependant, le port des EPI (équipement de protection individuelle) est parfois incontournable, aussi ces derniers doivent être fournis par l’employeur, remplacés dès que nécessaire et bien sûr le salarié doit avoir été formé à leur emploi.


Il doit aussi adapter le travail à l’homme (conception des postes de travail, choix des équipements et des méthodes de travail et de production), l’objectif étant notamment de limiter le travail monotone ou cadencé.

Dès que des manutentions sont présentes, une formation aux gestes et postures s’impose.


Pour éviter l’apparition des TMS (troubles musculo-squelettiques), l’ergonomie du poste de travail doit être adaptée à la morphologie de son titulaire.


Enfin la prévention doit également porter sur les agissements de harcèlement moral ou sexuel ainsi que sur ce que l’on appelle plus généralement les RPS ou risques psycho-sociaux.

Si des contacts avec la clientèle ou des personnes extérieures font partie de son poste de travail, il faut que le salarié en cas de problème sache à qui s'adresser et ne pas rester seul à le traiter.


La frontière vie privée et professionnelle doit pouvoir être assurée malgré l'emploi des moyens de communication actuels

Le téléphone portable ne doit pas devenir une "laisse électronique"


Cas particulier du salarié isolé :

Si le salarié est amené à travailler seul, en plus de l’équipement spécifique (DATI), il lui faut :

  • Avoir à sa disposition les coordonnées de personnes à contacter en cas de problème
  • Connaître les procédures à appliquer en cas d’urgence
  • Ne jamais se lancer dans la réalisation d’une tâche qu’il ne maîtrise pas.
  • Si une relève ou des transmissions sont prévues avant ou après le travail, bien passer les consignes qui permettront de travailler en sécurité.