Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site. En savoir plus
Votre SSTI Drôme Ardèche

Salarié en arrêt de travail pour maladie

image1

L’avis d'arrêt de travail ou de sa prolongation remis par le médecin traitant est en trois volets. Après l'avoir complété, le salarié doit envoyer sous 48 H :

  • les volets 1 et 2 au service médical de votre caisse d'Assurance Maladie ;
  • le volet 3 à votre employeur

Les sorties autorisées

Le médecin traitant indique sur l’arrêt de travail si le salarié est autorisé ou non à s’absenter de son domicile durant son arrêt de travail. Dans tous les cas, il faut tout de même être présent tous les jours à votre domicile de 9h à 11h et de 14h à 16h, sauf en cas de soins ou d'examens médicaux. Durant votre arrêt des contrôles peuvent être effectués, en particulier durant ces heures.

Attention : Si le salarié désire séjourner en dehors de votre département, il faut demander au préalable l'accord à la caisse d'Assurance Maladie.

Document à connaître : Dépliant Sécurité SocialeType : pdf / Taille : 438.37 Ko

Visite de reprise

Si cet arrêt de travail est dû à une maladie professionnelle ou à une maternité, une visite médicale de reprise devra être faite avec le médecin du travail. Elle sera organisée par l’employeur dans les 8 jours qui suivent la reprise. Le salarié en est averti de préférence par écrit et doit s’y rendre.

Par contre seuls les arrêts de plus de 30 jours en accident du travail ou maladie ordinaire imposent une visite de reprise du travail.

L'arrêt de travail dure depuis plus de 90 jours ?

Le service social de l'Assurance Maladie peut aider à trouver des réponses aux questions que le salarié se pose sur la prise en charge de ses soins, sur ses droits, sur sa reprise de travail. Une visite de pré-reprise auprès du médecin du travail sera aussi organisée à leur initiative ou celle de votre médecin traitant ou celle du salarié. En aucun cas l'employeur n'est l'initiateur de la visite de pré-reprise.


Pour en savoir plus, contactez le service social de votre caisse d'Assurance Maladie.

Vos interlocuteurs en Ardèche

Les permanences en Ardèche

Vos interlocuteurs en Drôme

Les permanences en Drôme
Le réseau d'accueil et de services de l'Assurance MaladieType : pdf / Taille : 1010.63 Ko

L'arrêt de travail dure depuis plus de 6 mois ?

Pour que le salarié reçoive encore des indemnités journalières, de nombreuses conditions doivent être remplies:

  • justifier de 12 mois d'immatriculation à la date de l'arrêt de travail
  • avoir un avis médical favorable du médecin conseil

Votre employeur doit aussi avoir effectué certaines démarches.


Le délai maximum d'indemnisation pour une même affectation est de 3 ans. Au-delà, le médecin conseil de la Caisse peut le reconnaître invalide si son état le justifie. Le salarié sera alors indemnisé au titre de l'assurance invalidité.

Vos indemnités journalières:

Pour en savoir plus, site gouvernemental: cliquez ici