Covid-19 Travail et fortes chaleurs

Chaque année pendant la période estivale, les fortes chaleurs doivent être prises en compte dans la prévention des risques professionnels. En 2020, les mesures à prendre doivent aussi s'adapter au contexte épidémique de la covid-19.

Les effets de la chaleur

La chaleur a un impact très rapide. Chaque année, on observe pendant les épisodes de fortes chaleurs des recours aux soins pour des pathologies spécifiquement ou en grande partie dus à l’exposition à la chaleur : coup de chaleur ou hyperthermie, déshydratation et hyponatrémie. Les atteintes les plus graves peuvent conduire à des séquelles très importantes voire au décès.

Les effets de la chaleur sur la santé sont plus élevés lorsque se surajoutent certains facteurs de risques comme des travaux physiques, le travail en extérieur, des facteurs individuels, etc.

Pour autant, les fortes chaleurs ne doivent pas faire oublier les mesures de prévention contre la covid-19 ; dans certains cas, elle devront être adaptées.

Chaleur et port du masque

En cas de fortes chaleurs, le port de masque représente une contrainte supplémentaire qui doit être prise en compte.

Toutefois, si la distance d’au moins 1 mètre ne peut pas être respectée pour certaines tâches comme porter des charges lourdes à deux par exemple, chaque salarié concerné doit porter un masque. Des visières (ou écrans faciaux) peuvent également être proposées, en complément du masque, en cas de contact rapproché avec du public ne portant pas de masque.

Dans ces situations, la vigilance doit restée accrue et des solutions peuvent être trouvées dans la réorganisation du travail :

  • Limiter le temps d’exposition des salariés au soleil ;
  • Prévoir la rotation des tâches lorsque des postes moins exposés en donnent la possibilité ;
  • Aménager les horaires de travail afin de bénéficier des heures les moins chaudes de la journée ;
  • Augmenter la fréquence des pauses et leur durée ;
  • Limiter ou reporter autant que possible le travail physique ;
  • Mettre à disposition de l’eau potable.

Après usage du masque ou dès qu’il est humide ou mouillé, il est impératif de le retirer en saisissant par l’arrière les lanières ou les élastiques sans toucher la partie avant, et d’en changer si nécessaire.

Aération, ventilation ou climatisation ?

L'aération des locaux est une des mesures de lutte contre la covid-19 puisqu'elle permet l'apport d'air neuf et la dilution des virus qui pourraient être présents à l'intérieur. Pour cela, il faut privilégier une ventilation mécanique sans recyclage d'air (air provenant directement de l'extérieur) où tout simplement l'ouverture des fenêtres pendant les heures les moins chaudes de la journée voire la nuit lorsque c'est possible.

Concernant la climatisation, il est conseillé de limiter son utilisation au minimum nécessaire pour assurer des conditions de travail acceptables lorsque les bureaux sont occupés par plus d’une personne. Lorsqu'elle est utilisée, les débits de soufflages doivent être limités de façon à ce que les vitesses d’air au niveau des personnes restent faibles (environ 0,4 m/s) ; les personnes présentes dans le local ne doivent pas ressentir de courant d’air.

Concernant les ventilateurs, il est conseillé d'éviter au maximum leur utilisation pour le rafraichissement des personnes dans les locaux occupés par plus d'une personne. En effet, ils produisent des vitesses d’air élevées qui peuvent transporter des contaminants sur des distances importantes. L’utilisation de ventilateurs de grande taille (par exemple situés au plafond) est à proscrire car ils produisent des flux d’air importants et difficiles à maîtriser.

Si l’utilisation de ventilateurs individuels s’avère malgré tout indispensable pour maintenir des conditions de travail acceptables en cas de fortes chaleurs, une réduction de la vitesse de l'air et une implantation limitant la dispersion de l'air sur plusieurs personnes sont recommandées.

L’entretien des installations de ventilation et de climatisation doit être assuré régulièrement conformément aux prescriptions de leurs fournisseurs.

Les bons réflexes

La covid-19 ne doit pas faire oublier les bons réflexes de prévention valables pour tous lors d'une vague de chaleur :

  • Eviter / Réduire les efforts physiques trop importants ;
  • Adapter le rythme de travail et les horaires lorsque c'est possible ;
  • Privilégier les zones ombragées en cas de travail en extérieur ;
  • Utiliser les aides mécaniques pour le port de charges ;
  • Boire régulièrement de l'eau ;
  • Se protéger la tête et les yeux du soleil...

Nos équipes restent mobilisées pendant la crise sanitaire.

Pour tout renseignement ou aide complémentaire, n'hésitez pas à nous contacter.

Mise à jour : 06 juillet 2020